12 sentiers gratuits pour profiter des couleurs d’automne

 

La féérie des couleurs a bel et bien commencé au Québec. Mais pas besoin de dépenser des sommes exorbitantes dans des frais d’accès aux sentiers pour en profiter. Voici 12 idées de destinations gratuites un peu partout à travers la province.

 

1. Parc de la Gatineau – Outaouais

Accessible gratuitement en navette depuis Gatineau et Ottawa (jusqu’au 22 octobre), le parc de la Gatineau offre un beau spectacle de feuillus colorés aux randonneurs. Le sentier de la Chute-de-Luskville vous portera à 300 mètres de hauteur pour contempler le panorama rouge et or.
ccn-ncc.gc.ca

 

2. Abbaye d’Oka – Laurentides

Une randonnée à pied ou à vélo suivie d’un pique-nique sous les pommiers, quel plus beau programme pour une journée d’automne ? Les sentiers gratuits de l’Abbaye d’Oka sont partagés entre les randonneurs et les cyclistes qui se régalent du tapis de feuilles recouvrant les sous-bois. À consommer sans modération.
www.facebook.com/sentiersabbayeoka

 

3. Club plein air Saint-Donat – Lanaudière

Mont Sourire (490 m), mont Ouareau (692 m), montagne Grise (773 m) ou encore montagne Noire (892 m), faites votre choix de sommet pour accéder à une vue somptueuse sur l’apogée de la nature lanaudoise en automne. Les sentiers sont tous accessibles gratuitement, à un jet de pierre du village de Saint-Donat.
clubpleinairsaint-donat.org

 

4. Bromont – Cantons-de-l’Est

Du bas, du haut, de côté etc., multipliez les points de vue sur le mont Brome paré de ses plus beaux atours d’automne en randonnant sur le sentier qui en fait le tour complet. Pas moins de 15 km de pur délice pour les yeux et les souliers. Contribution volontaire de 5 $ par jour par personne dans l’une des boîtes rouge d’autoperception.
sentiersbromont.org

 

5. Mont Arthabaska – Centre-du-Québec

Que vous empruntiez le sentier du Grand Tour ou la Quatre saisons, gagnez le sommet du mont Arthabaska et toute la région du Centre-du-Québec dorée par ses couleurs d’automne. Un réseau gratuit et accessible à toute la famille.
www.victoriaville.ca

 

6. Plein air Sainte-Adèle – Laurentides

Grimpez au sommet du mont Durocher et régalez-vous de la vue sur les Laurentides colorées. Le réseau plein air de Sainte-Adèle propose de randonner gratuitement sur ses sentiers qui serpentent sur ses reliefs et autour de plusieurs lacs.
pleinairsteadele.com 

 

7. Parc naturel régional de Portneuf – Région de Québec

Parmi les différents secteurs du parc naturel régional de Portneuf, celui des lacs Long et Montauban concentre à lui seul pas mal de beautés. On suit la rivière puis on grimpe sur le sentier des sommets jusqu’au très beau lac Long ceinturé de feuillus rouge et or. Un beau terrain de jeu méconnu.
www.parcportneuf.com

 

8. Parc des appalaches- Chaudière-Appalaches

Débutez votre randonnée sous la voûte végétale de milliers de feuillus dorés et prenez rapidement de la hauteur sur le dos de la montagne Grande Coulée ou du mont Sugar Loaf, pour admirer ce tapis coloré qui se déploie sous vos pieds. Le parc régional des Appalaches est un secret bien gardé de la randonnée au Québec. À vous de le découvrir cet automne !
www.parcappalaches.com 

 

9. Parc Kiskotuk – Bas-Saint-Laurent

Et si on sortait de la forêt un peu pour contempler l’automne face au fleuve? Le parc Kiskotuk et ses 10 km de sentiers côtiers offrent des points de vue saisissants et inédits sur les îles et les marais du Bas-Saint-Laurent. Sans oublier les couchers de soleil à tomber à la renverse !
www.parcbasstlaurent.com/kiskotuk

 

10. Baie Sainte-Catherine – Charlevoix

Située au confluent du Saguenay et du St-Laurent, la baie Sainte-Catherine est l’un des joyaux de Charlevoix. Le passage des baleines en été fait place au spectacle des couleurs sur les massifs de la région dans une mosaïque de teintes automnales. Les sentiers de la municipalité sont montagneux et offrent des panoramas d’arrière-pays sur le fleuve majestueux.
www.baiestecatherine.com

 

11. Parc régional des Grandes-rivières – Saguenay – Lac-Saint-Jean

Après les sommets et le fleuve, c’est au tour du lac Saint-Jean de vous dévoiler ses merveilles d’arrière-saison. Chacun y trouvera son compte parmi les sept secteurs du parc régional des Grandes-Rivières. Le secteur Racine-Vauvert satisfera les amateurs de plage et de randonnées côtières, tandis que les secteurs de la Chute-à-l’ours, de la Chute-Blanche et Eaux-vives contenteront ceux qui aiment les remous sauvages de la Mistassibi.
grandesrivieres.com

 

12. Mont Saint-Pierre – Gaspésie

Entre fleuve et montagnes, prenez de la hauteur en Haute-Gaspésie pour profiter du panorama sur le village, la vallée de la rivière de Mont-Saint-Pierre et le golfe du Saint-Laurent. On grimpe sur le sentier du Delta avant de parcourir la crête de sommet en sommet, du côté est de la vallée, via le sentier de l’Orignal. Vous allez en prendre plein les mirettes !
tourisme-mont-saint-pierre.com 

 

Source :
Espaces